Blogue

Printemps et haies de cèdres

Printemps et haies de cèdres

Avec le retour du printemps, l’envie de retourner dehors pour donner de l’amour à nos plantes commence à se faire ressentir. Évidemment, les spécimens ayant passé l’hiver à l’extérieur ne l’ont pas eu facile à tous les jours. C’est pourquoi il est important de bien s’occuper d’eux au retour du beau temps. Les cèdres ne font pas exception. Malgré leur grande résistance à nos températures, certains soins s’imposent.

Tout d’abord, il faut savoir que le sel étendu sur les chaussées en hiver ne fait pas bon ménage avec le feuillage de nos haies de cèdre. En effet, lorsque celui-ci entre en contact avec les feuilles, il a tendance à les dessécher. Cette sécheresse s’illustre par le changement de couleur du feuillage affecté, celui-ci prenant alors une couleur rouille. Si on ne peut rien faire pour les feuilles déjà rouillées, on peut limiter les dégâts en arrosant le feuillage au retour des beaux jours, quand les risques de gel sont passés. Un bon arrosage éliminera toute traces de sel restantes et assura ainsi la pérennité de l’arbre.

Bien entendu avec le retour du printemps, il faut aussi penser à la fertilisation des haies de cèdres. La formule d’engrais du Gars des Cèdres est spécialement conçue pour les besoin des arbres selon le climat du Québec. L’application d’engrais de synthèse devrait se faire trois fois par saison, c’est-à-dire à la mi-avril, à la mi-mai et finalement à la mi-juin. On ne devrait jamais faire d’application d’engrais sur les haies de cèdres après le premier juillet. L’utilisation de tels produits après cette date cause à l’arbre des difficultés lorsque vient le temps pour lui de se préparer à l’hiver. Si on souhaite appliquer de l’engrais passé cette date, on risque donc de compromettre la santé de l’arbre pour les saisons suivantes.

Finalement, le conseil du Gars des Cèdres: Quand on applique de l’engrais sur les haies de cèdres, on devrait le recouvrir de terre ou de paillis pour une meilleur absorption par le sol.