Conseils d’entretien de la haie de cèdre

Télécharger la brochure

Irriguez votre haie :

  • Pour de meilleurs résultats, il est recommandé, durant les quatre premières semaines suivant l’installation d’une haie de cèdres, d’arroser fréquemment. La base doit rester humide durant le premier mois, mais non détrempé. Il est aussi conseillé d’arroser environ 1 heure tous les soirs à l’aide d’un  boyau d’arrosage suintant réglé au ¾ du maximum de votre débit d’eau. Arroser en soirée et à la base des cèdres permet de minimiser la quantité d’eau utilisée, moins de gaspillage, moins d’évaporation et maximise l’absorption par les racines.
  • Le temps d’irrigation, peut différer selon la composition de votre sol, la profondeur de la tranchée, le nivelage du sol, la température et la pression d’eau. De plus, il est déconseillé d’arroser les jours de pluie : un surplus d’eau et d’humidité nuiront au développement de votre haie, cela fera pourrir les racines et vos cèdres mourront. La meilleure façon d’estimer le temps d’arrosage est d’irriguer au ¾ de votre pression maximum pendant une heure le soir. Le lendemain matin, si votre sol est détrempé, vous devez diminuer le temps d’arrosage. Si celui-ci est sec ou humide, vous devez arroser plus longtemps. Par contre, s’il est trempé le temps d’arrosage est parfait.

Fertilisez vos cèdres :

  • Si vous faites l’installation, vous pouvez favoriser le développement des racines, en ajoutant de l’engrais : Le Fertiliseur engrais pour cèdres du Gars des cèdres, à la surface de vos plants une fois l’installation terminée.
  • Les années subséquentes, vous pouvez ajouter Le Fertiliseur engrais pour cèdres, trois fois par année.À la mi-avril, à la mi-mai et à la mi-juin, saupoudrez une cuillère à soupe pour chaque plant au-dessus de la zone racinaire. Cela augmentera la croissance et la densité du feuillage, stimulera le système racinaire, augmentera la résistance aux maladies et au froid tout en donnant une couleur verte foncée tant recherchée.

Attention :

  • N’utilisez pas d’autre engrais que le Fertiliseur, car cela pourrait endommager votre haie encore fragile.
  • N’ajoutez pas de fertiliseur si le travail a été fait par un de nos experts car ceux-ci ont déjà fertilisés votre haie à l’installation.
le-fertiliseur-1

Taillez votre haie :

    • Il est recommandé de tailler votre haie en lui conférant une forme conique, c’est-à-dire large à la base et un peu plus étroite dans le haut. Cela maximise l’absorption des rayons solaires sur tout le cèdre et permet d’obtenir un feuillage dense et en santé. De plus, cela aidera à réduire le poids de la neige pendant l’hiver.
    • Pour de meilleurs résultats, les deux premières années suivant l’installation d’une haie de cèdres, il est recommandé de la tailler deux fois : une première taille à la fin juin et la deuxième à la mi-septembre. Cela favorisera une croissance plus rapide puisque la coupe permet de diviser chaque repousse en deux. Donc, plus vous taillez votre haie plus vite elle sera fournie.
taille de haie (6)
taille de cèdres (11)
taille de cèdres (8)

Protégez votre haie de cèdres :

      • Idéalement, si votre haie de cèdres se situe près d’un chemin public ou dans un endroit très venteux il est recommandé de la protéger et d’apporter une attention particulière :

Si vous habitez près de la route :

      • Idéalement, si votre haie de cèdres ce situe près d’un chemin public, il est recommandé d’installer une clôture à neige et de la recouvrir avec de la jute. Cela la protégera des brûlures que peut occasionner l’épandage de sel ainsi que des dommages qui pourraient être fait par le soufflage de la neige.

Endroits venteux :

      • Il est aussi très recommandé d’installer de la jute si votre haie est dans un endroit très venteux. Par exemple, près d’un lac ou d’une autoroute. Les grands vents froids d’hiver pourraient assécher le côté de votre haie exposée à ces vents forts et constant.